Le bureau exécutif de la DND s’est réuni en session ordinaire le dimanche 05 Janvier 2014. Il s’est prononcé sur des questions d’intérêt national et a fait les observations suivantes :

1) Par rapport au vote des nigériens de l’extérieur :

La diaspora, la première concernée par ce phénomène, doit s’organiser et faire des propositions concrètes aux autorités afin de réduire les conséquences néfastes de l’émigration clandestine et mieux canaliser l’émigration afin qu’elle soit vecteur de développement pour le Niger. Dans le but de venir en aide aux familles de victimes dans le désert, la diaspora nigérienne (Europe et USA) a tenu une conférence de levée de fonds ce samedi 11 Janvier 2014. Les recommandations suivantes ont été faites :

Des organisations de la diaspora nigérienne présentent leurs condoléances au peuple nigérien suite au décès par déshydratation de 92 de nos compatriotes dans le Sahara. Les victimes composées en majorité de femmes et d’enfants (ressortissants du département de Kantché) quittaient le Niger pour la recherche de situations meilleures en Algérie. Afin de soulager en partie les souffrances des familles de victimes, des organisations de la diaspora nigérienne composées d’ANAN (association des nigériens et amis du Niger en Rhône-Alpes et Auvergne), ANIF (association des nigériens en île de France), ARNiL (association des ressortissants nigériens en Lorraine), CDC (cri de cigogne), DND (diaspora nigérienne et démocratie), Lumana France, MNSD France et PNDS France, lancent un appel au don.

La Diaspora Nigérienne et Démocratie a appris avec consternation le décès par déshydratation de 92 nigériens dans le Sahara. Les victimes composées en majorité de femmes et d’enfants quittaient le Niger pour la recherche de situations meilleures en Algérie. Victimes de trafiquants qui exploitent la misère des paisibles citoyens, ces hommes, femmes et enfants ont été abandonnés à leurs sorts à la suite d’une panne du véhicule qui les transportait.

La DND présente ses sincères condoléances à tout le peuple nigérien et aux familles de victimes. Que les âmes des défunts reposent en paix et que la terre leur soit légère ; ameen.

Positionnement de la diaspora nigérienne par rapport aux prochaines échéances électorales

A tous les Nigériens de l’extérieur et aux structures des Nigériens de la diaspora

Le Président de la République du Niger s’est plusieurs fois manifesté en faveur du vote des Nigériens à l’extérieur et s’est personnellement engagé à s’impliquer, pour que cela soit une réalité lors des échéances électorales prochaines.

Le Bureau Exécutif de la DND a tenu deux réunions ordinaires les Dimanches 30 Juin et 01 Septembre 2013 dans le cadre de ses activités statutaires et a fait les observations suivantes:

Depuis quelques semaines, avec l’annonce par le régime de la septième République de former un gouvernement d’union nationale au Niger, une crise politique sans précédent s’empare de la scène politique nationale. Après des jours de négociation, les partis de l’opposition ont refusé d’entrer dans ce gouvernement par faute de trouver un consensus. Néanmoins, certains hommes politiques membres des partis de l’opposition ont accepté de prendre part dans ce projet en allant à l’encontre de la décision prise par leurs partis. Le nouveau gouvernement, composé de 36 ministres et un premier ministre est ainsi formé sur la base des anciens partis alliés et des transfuges de certains partis de l’opposition.

Force d’ un constat fait par certains camarades de la DND sur l’absence ou le peu d’information qui semble exister sur la nature des crédits financiers  octroyés  à l’Etat Nigérien , une proposition de recherche a été faite par le bureau executif lors de visioconference du 30 Juin 2013 avec donc pour objectif principal d'apporter des eclaircissements sur le sujet et au profit des camarades de la DND ainsi que toute la population nigerienne .

Connexion utilisateur
Newsletter de DND

Recevez nos dernières nouvelles!

DND sur Facebook